Enjeux LGV anglaise

Eiffage en duo

Mots clés : Entreprise du BTP - Transport ferroviaire

Après la faillite de Carillion, troisième membre de leur consortium, Eiffage et Kier ont annoncé qu’ils travailleraient désormais en joint-venture intégrée à 50/50 pour la réalisation de deux lots (sur 7) de la ligne ferroviaire à grande vitesse anglaise (HS2). Les lots C2 et C3 représentent un montant cumulé de 1,5 Md €. La HS2 connectera Londres à Birmingham en 2026. Cette configuration en duo a reçu l’aval du gouvernement britannique.

www.lemoniteur.fr/eiffage

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X