Enjeux

Ecotone, une respiration naturelle au cœur de la ville

A Arcueil, ce programme tertiaire de 82 000 m2 mettra en œuvre des solutions inspirées de la faune et de la flore.

Lauréat de l’appel à projets « Inventons la métropole du Grand Paris », Ecotone est une construction emblématique du biomimétisme, une architecture qui s’inspire des solutions soutenables produites par la nature. Ainsi, elle n’est plus conçue comme une structure d’habitation mais comme un écosystème biologique, technologique et social. « Ecotone fonctionne comme un biotope, un paysage habité », décrypte Brice Chapon, de Parc Architectes, l’une des quatre agences qui a travaillé sur le projet. « Architecture et nature ne sont plus juxtaposées : la nature devient architecture, et l’architecture nature », complète Mathieu Boncour, responsable des relations institutionnelles de la Compagnie de Phalsbourg, maître d’ouvrage.

Une façade ouverte sur le paysage. Situé sur une colline à Arcueil (Val-de-Marne) et très visible depuis l’autoroute A6, le programme créera une porosité entre le végétal et le bâti – d’où son nom « Ecotone », soit la rencontre de deux milieux qui en produisent un troisième. Il consiste en deux immeubles, situés de part et d’autre de l’avenue du Général-Malleret-Joinville, reliés par deux...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5964 du 23/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X