Architecture et urbanisme

ECONOMISTES Une « Guilde » pour des missions plus adaptées au privé

Mots clés : Marchés privés

« Il y a un vide à combler dans le secteur privé, il s’agit de combler ce vide et non de révolutionner le métier », affirme Dominique Gauvain, l’un des trois créateurs (avec Bernard Simon et Fabrice Lemaître) de la Guilde professionnelle des économistes-vérificateurs-conseils (1).

Cette association loi de 1901 souhaite promouvoir des missions d’économie plus adaptées aux marchés privés, en les recentrant sur l’assistance au maître d’ouvrage (pour la construction neuve) et sur l’expertise en évaluation des propriétés bâties (en immobilier). Elle exclut la maîtrise d’oeuvre proprement dite, au motif que « les décisions techniques ne sont pas toujours compatibles avec la liberté des décisions financières », et que les interférences entre les deux sont source de confusion. Estimatif financier en amont, vérification des descriptifs en aval, tels sont les deux axes principaux proposés pour le privé, comme alternative aux missions réglementaires de la commande publique, malheureusement la seule référence en l’absence de textes régissant le privé.

Recentrage

« Des différences de fonctionnement objectives séparent les modes de dévolution de la commande dans le public et le privé. Inutile de chercher à calquer l’un sur l’autre », précise Fabrice Lemaître. La stratégie vise aussi à recentrer une profession «touche-à-tout» sur ses missions fondamentales. Ainsi qu’à valoriser l’économie de la construction sur les créneaux où elle n’agit plus en sous-traitance d’un maître d’oeuvre mais sur une commande directe du maître d’ouvrage (un des atouts des « quantity surveyors » anglais). La scission proposée peut-elle renforcer ou affaiblir l’autorité de la maîtrise d’oeuvre, déjà fragile face aux donneurs d’ordre privés ? « En clarifiant les décisions et en disant la vérité sur les prix, nous pouvons simplifier la tâche des architectes », plaide Fabrice Lemaître. Première étape, la charte de qualité « Guide opératoire de la fonction intégrale de l’acte de bâtir » (29 pp.) est disponible. Un « label » sera décerné aux opérations conformes à cette charte.

(1) 26, allée Watteau 94500 Champigny-sur-Marne. Tél. : 01.45.93.36.06.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X