[TO] Règles techniques Maintenance

Eclairage de sécurité : 30 % des appareils seraient mal entretenus

Mots clés : Eclairage

«Sur 27 millions de luminaires d’éclairage de sécurité installés en France, le tiers est en mauvais état ou hors-service », constate Luc Sersiron, membre du comité de direction d’Ignes (Industries du génie numérique, énergétique et sécuritaire). D’où le lancement d’une campagne d’information sur les risques que le manque d’entretien présente en termes de sécurité des personnes et de responsabilité civile/pénale pour les gérants d’établissements. Cette campagne rappelle le rôle joué par ce type d’éclairage pendant l’intervention des secours et l’évacuation. Mais il insiste surtout sur l’importance d’une autovérification régulière (test d’allumage tous les mois, test d’autonomie de la batterie tous les six mois) par l’exploitant lui-même, et d’un contrôle complet (une fois par an) par un intervenant qualifié. En cas de manquement, l’exploitant s’expose à la fermeture de son établissement et à des sanctions pénales (amende, peine d’emprisonnement). « Le problème, c’est que les responsables font faire certains contrôles mais qu’ils ne tiennent pas toujours compte des conclusions qui s’imposent », regrette Luc Sersiron. Au-delà des opérations de maintenance, encadrées par la norme NF C 71-830, la meilleure solution, pour les installations vieillissantes, serait parfois le remplacement pur et simple des équipements. « Avec l’arrivée des LED, qui consomment moins d’électricité que les sources traditionnelles, la rénovation est l’occasion de faire des économies », insiste Claude Boyer, directeur marketing de Luminox/Eaton. Le retour sur investissement pourrait être atteint en quelques années. Une stratégie d’autant plus intéressante que « les blocs de sécurité, autrefois mal aimés des architectes, ont désormais un meilleur design et qu’ils affichent un bilan environnemental plus satisfaisant grâce au recyclage et au bannissement des substances à risque. »

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X