enjeux

Du travail soigné pour l’hôpital de Libourne

Mots clés : Établissements de soins - Rénovation d'ouvrage - Travail

La reconstruction partielle du centre hospitalier Robert-Boulin a été un modèle d’organisation.

L’hôpital Robert-Boulin de Libourne (Gironde) a dévoilé son nouveau visage en février dernier. En vingt-huit mois, les équipes de GTM Bâtiment Aquitaine, mandataire du groupement sélectionné dans le cadre d’un marché de conception- réalisation,

ont construit, sur une emprise de 11 500 m2, un bâtiment de 43 000 m² SP et six niveaux (plus un parking de 200 places en sous-sol), relié à l’existant, et réalisé 5 000 m² de rénovation du bâti. C’est l’Agence régionale de santé qui avait initié le projet.

Le chantier s’est déroulé en trois phases. Il a commencé par la réalisation de deux nouveaux bâtiments en 2013, pour accueillir les 112 lits d’un Ehpad et une crèche, puis par la démolition d’une partie des anciens édifices afin de libérer l’emprise vouée au projet. Le bâtiment principal a ensuite été construit. Il accueille désormais le plateau de consultations de médecine ainsi que les chambres d’hospitalisation et les services d’hébergement, soit 477 lits, 33 places en hôpital de jour et 60 salles de consultations. Enfin, l’existant a été rénové.

Au total,...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5972 du 20/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X