Actualité

Du Stade de France au stade d’Istanbul

En présence du président de la République turque, Süleiman Demirel, a été posée le 28 novembre la première pierre du stade d’Istanbul, dessiné par les architectes Michel Macary et Aymeric Zublena (coauteurs du Stade de France avec Claude Costantini et Michel Regembal) associés au Turc Doruk Pamyr. Avec 80 000 places dont 32 000 couvertes (un croissant flottant suspendu en partie par des haubans reliés à deux pylônes), il sera construit en 36 mois (dont six pour les études) par un groupement piloté par Campenon Bernard SGE (37,5 %) avec SAE International (25 %) et le numéro un du BTP turc,Tekfen (37,5 %). Un marché de 600 millions de francs. La Société générale pilote le montage financier. Sa construction avait été décidée lorsque la ville était candidate à l’organisation des JO de 2004 et a donc été maintenue bien qu’elle n’ait pas été retenue.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X