Enjeux

Du réconfort venu de l’Est

Sur la carte des grands projets de France, il n’y a pas que des panneaux « stop ». A l’Est, loin du bocage nantais, le contournement autoroutier ouest de Strasbourg (COS) avance. La semaine dernière, l’Etat a annoncé qu’il lui délivrerait son autorisation environnementale. Oh, pas de quoi pavoiser. Ce feu vert se déclenche malgré un nouvel avis défavorable du Conseil national de protection de la nature (CNPN), qui est simplement moins négatif que le précédent – mais obtenir la bénédiction du CNPN semble s’apparenter à la quête du Saint Graal. En outre, le succès est loin...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5961 du 02/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X