Supplément

Douche Chantons sous la pluie !

Les parois s’effacent, les receveurs s’évanouissent, l’eau tombe du plafond: la douche semble se dissoudre pour le plus grand confort de l’usager.

Si la quasi-totalité des logements neufs disposent d’une baignoire, la douche se développe pour correspondre aux évolutions de la famille : au moment où les enfants grandissent, il est intéressant de créer une seconde pièce d’eau avec une douche alors que de leur côté, les seniors la mettent fréquemment à la place de la baignoire pour un meilleur accès… mais aussi car elle est plus économe en eau.

Les espaces sont très vastes, avec des receveurs allant jusqu’à 160, voire 180 cm, dotés de bonde de grand diamètre (9 cm) permettant une évacuation plus rapide. Ils sont de plus en plus plats, allant même jusqu’à l’effacement total : douche à l’italienne et walk-in sont à l’honneur. Elle répond à tous...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 148 du 01/02/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X