Régions

Dordogne Le conseil général poursuit sa politique de désenclavement

Avec un budget primitif 2008 en progression de 463 millions d’euros ( 6,4 %) et une épargne accrue, le conseil général de la Dordogne va poursuivre sa politique d’investissement engagée en 2007.

A 131 millions d’euros ( 5%), les dépenses assureront la poursuite de l’amélioration du réseau routier. La collectivité a inscrit au budget 37,7 millions au bénéfice du contournement de Sarlat avec la construction de deux ouvrages d’art (consultation dans l’année) et de l’achèvement de la rocade ouest de Bergerac.

Avec 18,7 millions d’euros, le patrimoine mobilise cette année 25 % de crédits supplémentaires. Ils vont servir à la mise en chantier de rénovation et de construction de collèges, dont celui de Saint-Astier. Ils vont permettre de lancer le concours pour la maison départementale du Sarladais (coût prévisionnel : 5,9 millions).

Par ailleurs, après avoir choisi le cabinet W architecture (Toulouse) pour réaliser le centre d’accueil des visiteurs du Pôle international de la préhistoire, le département vient de lancer la consultation de maîtrise d’œuvre pour l’aménagement du château de Campagne destiné à accueillir un centre d’études. Avec 26,7 millions d’euros consacrés aux communes, le conseil général maintient son effort. Enfin, il prépare une seconde phase de déploiement des technologies de la communication pour combler les dernières zones blanches.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X