Régions

Dordogne/Corrèze Livraison du dernier tronçon de l’A89

Après plus de trois ans de travaux mobilisant en tout 265 millions d’euros HT, ASF vient de livrer les 18 km du dernier tronçon de l’A89 Thenon/Mansac-Terrasson (Corrèze/Dordogne). L’ouverture le 16 janvier du « chaînon manquant » signe l’achèvement de l’autoroute commencée dix ans plus tôt entre Bordeaux et Clermont-Ferrand (324 km). Longtemps bloquée par le recours d’une association de riverains, la section a obtenu la déclaration d’utilité publique le 12 juillet 2005 retardant de deux ans sa livraison.

En raison du relief, il a fallu raboter des collines et enjamber les vallons. Les groupements Guintoli/Valerian/Malet et GTM Terrassement/GTM GC/Siorat ont ainsi géré plus de 7,7 millions de m3 de déblais. Sur les 23 ouvrages qui émaillent la section, Guintoli a réalisé le tunnel de la Crête (355 m), Demathieu & Bard/URSSA le viaduc de l’Elle (474 m), et le groupement Etpo/Baudin-Châteauneuf celui du Ribeyrol (260 m).

Un soin particulier a été apporté à l’intégration de l’A89 dans son environnement. Outre le modelage des talus sous la maîtrise d’œuvre de l’architecte-paysagiste François Bonnin (Saint-Nexans, Dordogne), plus de 37 000 arbustes ont été plantés, des passages pour la faune et des murs antibruits installés. Enfin, pour préserver la ressource en eau, ASF a prévu 16 ouvrages de traitement avant rejet dans le milieu naturel.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X