Actualité Voirie et réseaux divers

Détection de réseaux enterrés : un marché appelé à exploser

Les visiteurs du salon « Ville sans tranchée » (qui s’est tenu du 15 au 17 juin à Cergy-Pontoise) ont pu constater la montée en puissance des entreprises de détection de réseaux enterrés (photo). L’utilisation des géoradars et autres techniques de radiodétection est en effet en train de se développer à la faveur de la réforme en cours sur la sécurité des travaux à proximité des réseaux (lire p. 66). « En phase de projet, la détection sera rendue obligatoire en cas d’imprécision sur la localisation des réseaux existants ; en phase de chantier, elle sera sollicitée lors des découvertes fortuites », illustre Philippe Aymard, vice-président de la Fédération nationale des entreprises de détection de réseaux enterrés (Fnedre). Preuve des bonnes perspectives du marché, la Fnedre, créée en février, compte une vingtaine de membres et espère doubler ce chiffre d’ici à la fin de l’année, et le tripler à terme.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X