[TO] Social

DESAMIANTAGE Les premières formations accréditées

Pour obtenir la qualification amiante, délivrée par Qualibat ou l’Afaq-Ascert, les deux organismes certificateurs, les entreprises doivent former leur personnel d’exécution (stage de 10 jours) et d’encadrement (5 jours). Le 20 juin s’est tenue la première commission amiante (1) chargée d’accréditer les formations aux techniques de confinement et de retrait de l’amiante. Rappelons que seules les formations accréditées bénéficieront d’une prise en charge sur les fonds mutualisés du GFC. Quatre organismes ont obtenu l’accréditation, valable deux ans, et une nouvelle réunion doit se tenir le 20 août 1997. « Vingt-trois organismes de formation nous ont demandé de leur envoyer le cahier des charges, explique-t-on au GFC, quinze nous l’ont retourné dans les délais ». Les organismes font l’objet d’un double contrôle : administratif tout d’abord, la commission s’assurant que l’ensemble des documents figurent au dossier ; sur place ensuite, les conseillers formation des Aref contrôlent le strict respect des procédures au cours de la formation. « Les conseillers Aref, précise la FNB, disposent d’un guide d’audit technique ; lors de leur contrôle sur place, effectué obligatoirement lors du déroulement des formations, ils vérifient les équipements utilisés, le matériel et questionnent les stagiaires ». Ces premiers contrôles ont mis en lumière certaines carences et la commission amiante pose plusieurs exigences supplémentaires pour l’obtention de l’accréditation. Tout organisme devra notamment prévoir l’intervention d’un médecin du travail pour sensibiliser les stagiaires sur les risques encourus et le suivi médical, disposer d’un équipement adapté pour les porteurs de barbe ou de lunettes, prévoir le douchage effectif des stagiaires, disposer de deux formateurs qualifiés et mobilisables à tout moment. L’objet est de s’assurer que les salariés effectuent réellement l’ensemble des procédures d’intervention qu’ils devront respecter sur les chantiers.

(1) Siègent à cette commission : l’OPPBTP, l’INRS, la Cnam, la FNB, le GFC.

Quatre premières formations accréditées

– L’Afpa de Marseille et celle de Meaux (stages opérateur et encadrement).

– La Fédération compagnonique des métiers du bâtiment de Toulouse (stages opérateur et encadrement).

– Le CPO d’Orcemont (stage opérateur uniquement).

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X