Architecture Stabilisation

Des poutres au vent assurent le maintien en phase provisoire

Pour assurer la stabilisation des façades des deux bâtiments entièrement déconstruits, Demathieu Bard Construction a choisi d’employer la technique des poutres au vent. Leur mise en œuvre à partir d’août 2017, après un mois de démolition, s’est révélée particulièrement spectaculaire. En effet, la façade conservée mesure pas moins de 23 m de long et comporte cinq étages. Ces dimensions ont imposé la pose de poteaux métalliques pour limiter la flèche des poutres au vent.

« Nous avons renforcé les pignons par béton projeté, avant de mettre en place des corbeaux en béton, supports des poutres au vent. Ces poutres ont ensuite été posées à 50 cm sous les planchers existants. Nous avons alors démoli le bâtiment étage par étage, en commençant par le dernier niveau, jusqu’au rez-de-chaussée », détaille Alain Avignon, chef de groupe chargé du projet chez Demathieu Bard Construction.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X