Autres

Des matériels typiquement européens

Les grues à montage automatique (GMA) constituent un marché important dans plusieurs pays d’Europe. L’offre est à présent très concentrée, essentiellement chez trois constructeurs.

La grue à montage automatique (GMA) daterait de… 1898. Mais c’est Robert Pingon qui a conçu la première machine moderne, la P3R, en 1971. Ce type de grue est typiquement européen. La Suisse est un marché important, rapporté à sa population, car le relief stimule la demande pour les grues faciles à transporter et à installer. Les entrepreneurs allemands sont amateurs de machines plus puissantes que celles de leurs voisins.

Effondrement en 2009, lent redémarrage depuis

En France la moyenne est de l’ordre de 3 t de capacité maximale pour les petites grues, mais une demande de grosses machines existe également. En Italie la préférence se porte sur des engins plus petits. Le marché espagnol est aujourd’hui proche de zéro. Partout, les grues à montage automatique sont soit achetées, soit louées. En Allemagne ce sont les vendeurs qui proposent également les GMA à louer. Elles y constituent un peu plus de la moitié du parc. La France est aussi un pays de location, à hauteur de 50 % des machines de fort tonnage, pratiquée par les loueurs de grues à tour classique. Les modèles plus petits sont plus souvent achetés. Le marché français a suivi la conjoncture générale du BTP : demande très forte en 2008, effondrement en 2009, lent redémarrage depuis. L’offre s’étend de machines dotées de flèches de 15 à 50 mètres de long. Le haut de gamme, capable de soulever jusqu’à 8 tonnes, entre en concurrence avec les petits modèles de grues à tour, sans que l’on constate de tendance à la substitution de l’une à l’autre. Les fluctuations des ventes de GMA en France suivent celles des chantiers auxquels on les voue : maisons individuelles, petits immeubles collectifs et petits ouvrages d’art, qui se construisent trop rapidement pour justifier l’installation d’une grue à tour. Les trois principaux intervenants (70 % du marché européen) sont les mêmes que pour les grues classiques : Potain, Liebherr et Terex, dans cet ordre hiérarchique, suivis de GP Mat. Il faut leur ajouter de nombreux petits constructeurs italiens.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

LIEBHERR

CA : 10,138 milliards de dollars.
Effectif : 33 000 salariés.
Types de matériels : grues à tour, grues mobiles, GMA, matériels de terrassement, matériels pour le béton.

Liebherr offre des solutions innovantes et des configurations diversifiées : grues sur châssis à essieu directeur, sur chenilles, etc. Il demeure fidèle au déploiement par câble pour son haut de gamme. L’industriel bénéficie d’un marché allemand très consommateur de grues à montage rapide. Ses grues à montage automatique (GMA) sont produites à Biberach an der Riss (Allemagne).

ENCADRE

MANITOWOC CRANES

CA : 3,14 milliards de dollars.
Effectif : 13 300 employés.
Types de matériels : grues à tour, grues mobiles, GMA.

L’activité grues du groupe Manitowoc, sous le nom de Manitowoc Cranes, apporte un chiffre d’affaires de 1,7 milliard de dollars. Cette entité réunit les marques Manitowoc (grues à treillis), Grove (grues mobiles sur pneus) et Potain. Ce dernier, leader mondial des grues à tour, est impliqué dans les GMA, notamment par le rachat de BPR-Cadillon en 1985. Ses petites GMA sont produites à Niella Tanaro en Italie, les grosses à Charlieu dans le département de la Loire.

ENCADRE

TEREX

CA : 4,46 milliards de dollars.
Effectif : 16 300 salariés.
Types de matériels : grues à tour, grues mobiles, GMA, matériels de terrassement, nacelles, concasseurs et cribles, grues portuaires.

Les grues constituent l’activité la plus importante du groupe Terex (40 % du chiffre d’affaires). Cette activité a été créée par des rachats : l’allemand Peiner (grues à montage par éléments) et l’italien Comedil (grues à montage par éléments et grues à montage rapide). Aussi les GMA destinées à tous les marchés sont toujours produites en Italie.

ENCADRE

GP MAT

CA : 10,7 millions de dollars.
Effectif : 15 personnes.
Matériel : grues à tour, GMA.

GP Mat est un spécialiste des grues implanté en région nantaise. Importateur des grues à tour italiennes Raimondi, il fait fabriquer sous sa marque des GMA par un sous-traitant italien. Ces deux activités comptent pour 40 % et 30 % de son chiffre d’affaires. Les 30 % restant proviennent de la location des grues et du service après-vente. La gamme de GMA compte 12 modèles.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X