Aménagement

Des fibres de bambou pour un sol de gare très résistant

Mots clés : Gares, aéroports - Parquet - Produits et matériaux

Les nouvelles zones d’attente de la gare ferroviaire de Bordeaux Saint-Jean sont aménagées avec un parquet fabriqué à partir de fibres compressées et collées de bambous chinois.

Au mois de juillet 2017 a été mis en service le dernier tronçon de la ligne LGV Paris-Bordeaux. Le trajet est ainsi réduit à 2 h 05. Pour absorber l’afflux de voyageurs, la SNCF a entrepris de rénover la gare de Bordeaux Saint-Jean. La modernisation s’accompagne de la réorganisation de l’accueil, avec notamment une réfection des sols. Ces derniers sont importants. Ils doivent conjuguer résistance mécanique, prévention de la glissance, sécurité incendie, stabilité vis-à-vis de l’humidité, esthétique ou encore facilité d’entretien.

Qualités du matériau

« Notre parquet, constitué de fibres de bambou étuvées puis pressées à chaud avec de la colle phénolique, est testé depuis plusieurs années dans des gares parisiennes », indique Jean-Pascal Costa, responsable commercial France de Moso. Ces applications sont réalisées en lien étroit avec le bureau d’études Arep, filiale de la SNCF. Elles sont couvertes par une appréciation technique d’expérimentation (ATex n° 2385)...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5952 du 08/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X