Régions Marseille

Des axes structurants repensés

L’été prochain, la mise en service totale de la rocade L2 (9,7 km), construite pour relier les autoroutes est et nord, libérera Marseille d’une partie du trafic de transit. Avec la livraison promise en 2022 du boulevard urbain sud (8,5 km), réalisé pour mieux desservir le littoral (conception : Egis, SMM, Ilex, Mascarelli), le contournement par l’est, du nord au sud, de Marseille sera ainsi continu, améliorant grandement la situation dans une ville parmi les plus polluées de France. « Environ 20 à 30 % de véhicules n’auront plus besoin de traverser l’hypercentre. Cela représentera aussi un gain de temps indéniable pour les 200 000 habitants de la métropole qui se rendent chaque jour à Marseille ou ceux qui transitent entre Aix-en-Provence, au nord, et Aubagne, à l’est », affirme-t-on à la métropole Aix-Marseille-Provence. Ce nouveau contexte et le cofinancement du département des Bouches-du-Rhône (lire ci-dessous), annoncé le 1er décembre, rendent aujourd’hui possible la reconquête de nouveaux espaces publics.

Redonner son lustre au cours Lieutaud. Situé sur le tronçon est de la ceinture de boulevards du centre-ville, le cours...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5953 du 15/12/2017
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X