Enjeux

Des algorithmes pour tout construire

Mots clés : Enseignement supérieur

Des projets d’étudiants issus du mastère Design by Data démontrent l’étendue des possibilités de conception grâce au numérique.

Au vu des projets en cours des étudiants en mastère spécialisé Design by Data de l’école des Ponts ParisTech, plus rien ne semble impossible à bâtir. Lancée en 2016, cette formation d’un an est ouverte à toute personne d’un niveau d’études Bac + 4 ou Bac + 5 avec expérience professionnelle. « Les étudiants apprennent à utiliser la conception algorithmique, explique Francesco Cingolani, architecte-ingénieur et directeur du mastère. Ils utilisent l’outil informatique pour réaliser des formes a priori non concevables autrement, qui font appel à la fabrication numérique par des robots ou des imprimantes 3D. Aujourd’hui, nous pouvons concevoir des objets non standards avec des budgets raisonnables. »

Les façades design sur lesquelles planche Célia Bugniot en sont un parfait exemple. Après avoir fait des études de commerce et travaillé dans l’immobilier, l’étudiante réalise des panneaux en béton dont les motifs évoquent les moucharabiehs. Elle précise : « J’utilise un algorithme avec des données d’ensoleillement pour gérer la quantité de lumière qui passe, tout en conservant l’harmonie esthétique et en évitant l’effet de répétition. Il s’agit de créer des façades avec des niveaux de filtration qui varient en fonction des panneaux et de la destination des locaux. » Dans un logement, par exemple, les panneaux laisseraient passer plus de lumière dans le salon...

Vous lisez un article de la revue Moniteur n° 5972 du 20/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X