Régions Limousin

Démarche santé et sécurité dans les carrières

Trente des cinquante-quatre carrières du Limousin viennent de s’engager dans une démarche santé et sécurité. Objectif : réduire les accidents sur site. « Améliorer l’environnement de travail, sécuriser les déplacements, les interventions de maintenance, les équipements, la conduite d’engins… L’entreprise qui signe la démarche sécurité et santé de l’UNPG (Union nationale des producteurs de granulats) met en œuvre un programme de douze points clés concernant l’organisation, les comportements ainsi que la technique, explique Michel Chevalier, président de l’Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) du Limousin. L’objectif de cette démarche, intitulée ‘‘engagement santé-sécurité des producteurs de granulats’’, est de réduire de 25 % sur cinq ans le nombre d’accidents avec arrêt. »

La mise en œuvre de ce plan d’action annuel comprend la formation et la sensibilisation régulière du personnel et de l’encadrement à la prévention des risques. D’autres carrières devraient rejoindre cette démarche, unique en Limousin, dans les prochains mois.

Création de 200 emplois

Les 54 carrières limousines ont produit, en 2009, 5 millions de tonnes de matériaux de carrières nécessaires à l’entretien et à la construction des routes, voies ferrées et autres infrastructures, ainsi qu’à la production du béton pour le secteur du bâtiment. Les quarante entreprises du secteur sont en majorité des PME qui ont réalisé, en 2009, un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros.
L’industrie des granulats en région Limousin emploie 1 200 personnes et devrait créer 200 emplois dans les cinq ans à venir.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X