Architecture Electricité

Delta s’offre un siège à hautes performances

Mots clés : Electricité

Spécialiste des solutions énergétiques, le groupe taïwanais a équipé son bureau européen de ses nouveautés. Résultat : un immeuble très économe.

Concevoir ses bureaux pour mettre en avant son savoir-faire.

Telle est l’ambition du groupe taïwanais Delta. Le spécialiste des équipements techniques destinés au bâtiment a ainsi profité de la rénovation du siège social de sa direction Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) pour équiper l’immeuble de ses dernières nouveautés. Sis à Hoofddorp dans la banlieue d’Amsterdam, cet édifice de deux étages était occupé depuis trente ans.

« Nous souhaitions démontrer que nos systèmes pouvaient générer d’importantes économies d’énergie dans les bâtiments existants », explique Jackie Chang, président et directeur général de Delta EMEA.

Inaugurés le 19 avril dernier, les bureaux abritent aujourd’hui une gestion technique du bâtiment (GTB) développée par Loytec Electronics, une société autrichienne rachetée par Delta en avril 2016. Le système administre les appareils de chauffage, de ventilation et de climatisation, en particulier deux pompes à chaleur réversibles d’une puissance de 156 kW froid et 162 kW chaud.

L’automatisme s’étend jusqu’à l’éclairage à leds par le biais de contrôleurs Dali. Ces derniers dialoguent aussi avec 168 capteurs de mouvement et de lumière. Tous les équipements du site sont pilotables depuis une plate-forme web. Cette application calcule, en outre, la consommation de l’immeuble.

Un parking prêt pour les véhicules électriques. Autre nouveauté, la toiture est recouverte de panneaux photovoltaïques générant une puissance de 58,24 kWc, reliés à des onduleurs conçus par Delta. Le constructeur a également sorti de son catalogue un système de batteries d’une capacité de 48 kWh, associé à un convertisseur de 100 kW. « Nous sommes ainsi capables de réduire nos appels de puissance électrique en fonction des besoins du réseau », indique Jackie Chang. L’ensemble de ces aménagements devrait réduire de 45 % au maximum les consommations annuelles du siège. Il lui a aussi permis de décrocher une certification Breeam (1), niveau « very good ». « C’est notre premier label environnemental en Europe, précise le P-DG. Mais le groupe a déjà contribué à la certification de 24 bâtiments dans le monde. »

Cela dit, ce sont sans doute les bornes de recharge qui constituent le meilleur atout du groupe. Ses principaux modèles sont rassemblés sur le parking de l’immeuble. Celui-ci compte huit systèmes AC EVSE, des bornes à une prise en courant alternatif destinées à des charges lentes, ainsi qu’un dispositif DC Ultra-Fast EV Charger qui combine quatre alimentations électriques. Deux fournissent du courant alternatif et les deux autres du courant continu. Ces dernières peuvent accueillir des prises de deux standards de charge rapide : le CCS (Combined Charging System) et le CHAdeMO (charge de move). « C’est le seul produit du marché permettant à quatre véhicules de se recharger simultanément », affirme Jackie Chang. La firme a même installé sur le parking de l’hôtel Hyatt voisin quatre bornes AC Mini Plus.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
(1) Building Research Establishment Environmental Assesment Method.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X