Actualité Rénovation urbaine

De l’urbain à l’humain

Les 14 et 15 juin, se sont tenues à Paris les 4 e Journées d’échanges de la rénovation urbaine (Jeru). L’occasion de faire un état des lieux du Programme national de la rénovation urbaine (PNRU) lancé en 2003, et d’envisager son prolongement après 2013, comme annoncé par le Premier ministre en novembre 2010. Depuis sa création, l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) a engagé 8 des 12 milliards d’euros prévus à la réfection de 490 quartiers pour un investissement total de 42 milliards d’euros. Le ministre devrait faire des propositions sur cette deuxième phase (Anru 2) à l’automne. On sait d’ores et déjà que de nouveaux partenariats sont recherchés, y compris avec le secteur privé, et que les copropriétés et quartiers dégradés seront soutenus. L’accent devrait être mis sur l’accompagnement social : « Si nous ne réussissons pas cet accompagnement, les efforts entrepris risquent d’être vains », a prévenu Gérard Hamel, président de l’Anru.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X