Rénover 1) Gros œuvre

De l’art d’augmenter le nombre de mètres carrés

Mots clés : Escalier - Gros oeuvre - Politique du logement - Toiture

Augmenter la surface habitable est le maître mot du chantier. Plus d’escaliers intérieurs, mais une structure extérieure qui assure la circulation entre les niveaux, pour gagner 50 m2. Pour créer un appartement sous les combles, deux pignons ont vu le jour dans la toiture.

Le contexte

Sur cette opération de création de cinq logements locatifs, chaque mètre carré compte. En externalisant les circulations grâce à une structure métallique, le maître d’œuvre a gagné près de 50 m2 sur les trois niveaux. Cette ossature métallique s’ancre dans un radier en béton. L’opération a conduit à refaire les entrées des différents niveaux. Pour le niveau sous comble, l’architecte et le maître d’œuvre ont souhaité créer deux pignons, qui laissent l’espace suffisant pour un bel appartement de 80 m2 au sol au dernier niveau.
Ancrée au sol dans un radier de béton, la structure métallique reste indépendante de la maison. Un impératif en zone sismique : en cas de tremblement de terre, le mouvement ne se transmettra pas d’un bâtiment à l’autre. Or, dans les Vosges, il n’est pas...

Vous lisez un article de la revue MEI n° 5805 du 27/02/2015
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X