Régions

Dangereuse La voie rapide de La Réunion

> Des filets métalliques supplémentaires seront posés sur la falaise surplombant la RN1, entre Saint-Denis et la côte ouest. Les 800 000 m2 déjà installés n’ont pas empêché un éboulement mortel, le 9 janvier. L’opération coûtera 51 millions d’euros, la région demande à l’Etat d’en financer la moitié.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X