Négoce

D’un côté et de l’autre du miroir

Mots clés : Distribution - Entreprise du BTP

Les industriels et les entreprises du BTP apprécient les négoces indépendants, principalement pour la qualité relationnelle et l’importance du stock.

Les industriels avouent être séduits par certains négoces indépendants, d’abord au niveau relationnel. « La valeur humaine importe beaucoup et le seul interlocuteur entre nos deux entreprises, c’est le dirigeant, apprécie Thierry Bernard, directeur régional de Placoplatre pour Paris, la Normandie et le Centre, à l’évocation de Mass on Matériaux. Qu’il s’agisse de la facturation, des encours ou encore du back-office, il n’est pas si courant qu’un industriel puisse apporter à ce point sa confiance à un indépendant. »

« Les indépendants n ‘hésitent pas à sortir d’un process pour trouver une solution. » Éric Demazel, directeur des réseaux indépendants professionnels France et Benelux de Cromology

Superréactivité. Pour Sabri Bertucat, agent commercial du groupe Réso (Représentation électrique du Sud-Ouest) pour les marques BLM et Kaufel, le lien avec un négoce comme Distriwatt est plaisant : « Matthieu Crolet va vite, il n’a pas de plan de vente à harmoniser avec la France entière et même si sa puissance de feu est relativement faible, sa prise de risque est d’autant plus grande qu’il investit avec son argent. En vingt-quatre heures, il peut déployer une nouvelle référence et toucher un nombre de clients impressionnants via son système de vente à distance. » Même son de cloche chez Éric Demazel, un ancien distributeur de peintures devenu directeur des réseaux indépendants professionnels France et Benelux de Cromology (marque Plasdox Peintures), lorsqu’il évoque Crit Center : « Il s’agit d’un indépendant atypique, car, en tant que filiale de groupe, son dirigeant possède une vision structurée en matière de gestion, mais avec un véritable raisonnement d’indépendant, décidant de ses partenariats avec une grande objectivité. ».Et de rappeler que sur un marché de la décoration représentant 2,5 Md€, la distribution est répartie à 40 % par des...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 439 du 19/02/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X