Régions

Cyclotourisme Une petite reine transfrontalière

Porté par le Stadtverband de Sarrebruck et financé par les fonds européens Feder, le projet Vélo Visavis vise à compléter un réseau cyclable de trois cents kilomètres de grand intérêt touristique au long des anciennes voies ferrées et des chemins de halage de la Rosselle, de la Sarre et de la Blies. Les cinq intercommunalités partenaires entendent aménager des pistes transversales sur soixante-dix kilomètres pour permettre aux cyclistes de planifier des circuits d’une journée ou d’un week-end.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X