Régions Deux-Sèvres

Cure de jouvence pour les ouvrages hydrauliques

La Ville de Niort va lancer les appels d’offres pour la remise en état des ouvrages hydrauliques installés dans les anciennes usines Boinot et construire une pico-centrale hydraulique de moins de 20 kW pour alimenter l’éclairage public du site. S’y ajoutent la réalisation d’un pont au-dessus du bief et la réparation des ouvrages de soutènement. L’investissement estimé à 1,6 million d’euros sera soutenu par l’Etat et le conseil général.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X