Actualité

Création de la Commission mondiale sur l’eau

Pour la Commission mondiale sur l’eau, créée officiellement le 21 mars en Egypte, d’ici à 2025, il faudrait accroître d’environ 20 % la quantité d’eau douce disponible dans le monde pour subvenir aux besoins d’une population de plusieurs milliards d’individus. Soutenue par toutes les agences des Nations unies et par la Banque mondiale, cette commission veut attirer l’attention du public sur la crise de l’eau et rechercher des solutions. Elle entend aussi élaborer ces solutions à la crise de l’eau et mettre en garde les responsables politiques sur les dangers de cette crise car le lien entre pénurie d’eau et sécurité alimentaire n’a jamais été aussi clairement établi. Actuellement, près d’un demi-milliard d’individus dans vingt-neuf pays souffrent de manque d’eau. Mais ce chiffre pourrait passer à près de deux milliards et demi d’êtres humains d’ici à 2050.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X