Régions

Courroucés Les élus des Alpes-Maritimes

Les présidents du conseil régional Paca et du conseil général des Alpes-Maritimes sont furieux de la panne d’électricité géante qui a frappé l’est de la région le 3 novembre. « Allons-nous revenir à la voiture à cheval pour nous déplacer et aux lampes à huile pour nous éclairer ? », s’indigne Michel Vauzelle face à l’enclavement de la région et aux retards dans les grandes infrastructures. « Les personnes qui ont fait annuler le projet de ligne THT Boutre-Carros portent une lourde responsabilité », dénonce de son côté Christian Estrosi. Jean-Louis Borloo a convoqué une réunion pour examiner les mesures de sécurisation de l’alimentation en électricité de l’est de la région.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X