Régions Angers

Coup de vert sur la gare Saint-Laud

Mots clés : Gares, aéroports

Cet été, les 15 000 voyageurs quotidiens de la gare d’Angers-Saint-Laud (Maine-et-Loire) sont accueillis à l’ombre d’arbres futuristes lévitant à 5 m de haut le long de la façade vitrée. Ces essences de camphrier et de ficus sont satellisées par des anneaux lumineux en acier inoxydable brossé de 3 m de diamètre et pesant une tonne. Cette porte d’entrée végétale imaginée pour la ville la plus verte de France (palmarès Unep 2017) a été conçue par le studio de design végétal Alexis Tricoire.

L’œuvre est financée à hauteur de 364 000 euros par SNCF Gares & Connexions, la Ville et l’agglomération d’Angers, la région Pays de la Loire et Vegepolys, le pôle de compétitivité économique orienté vers le végétal.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X