Régions

Côte-d’Or Roblot se lance dans le carrelet pour le bâtiment

Le fabricant de meubles massifs Jean-Roblot-Noël, implanté à Beire-le-Châtel (Côte-d’Or), engage une diversification dans les carrelets de bois. Ces pièces aboutées, jusqu’à 7 mètres de long, entrent dans la fabrication de fenêtres, portes extérieures comme intérieures et autres éléments du second œuvre du bâtiment. Les bois à travailler proviendront de menuiseries et y retourneront, une fois façonnés.

Montée sous la forme d’une filiale, baptisée BM2R, cette activité de prestation de service nécessite la construction et l’équipement d’un bâtiment de 2 500 m2. L’investissement s’élève à 2,7 millions d’euros et permettra le recrutement d’une quinzaine de personnes. L’entreprise vise un objectif au démarrage de 200 m3 par mois et un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros. « Une étude de marché nous a confortés dans cette direction, sachant que le beau meuble massif se trouve de plus en plus concurrencé », souligne Pascal Roblot, gérant des deux entreprises. La Bourgogne et le département de la Côte-d’Or soutiennent financièrement ce projet.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X