Régions

Corse Révision du plan de gestion des déchets

>Le plan interdépartemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés (Piedma) a vécu. Fin octobre, l’assemblée de Corse a adopté à l’unanimité le principe de sa mise en révision et celle du plan régional d’élimination des déchets industriels et spéciaux (Predis). Ces deux documents n’avaient initialement pas soulevé d’objections mais le procédé de valorisation énergétique retenu (l’incinération) a été très critiqué. La remise en cause était inévitable.

L’Office de l’environnement de la Corse devrait, en liaison avec un syndicat mixte d’études, être maître d’ouvrage d’études techniques qui serviront de base à d’autres scénarios (dans 18-24 mois). Mais le problème de la gestion des 180 000 tonnes annuelles de déchets produits en Corse reste posé. Le Piedma devait succéder aux plans départementaux en 2002 !

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X