Régions

Corrèze Projet de SEM pour rénover le village du Club Med de Pompadour

Mots clés : Collectivités locales - Economie mixte - Rénovation d'ouvrage

Construit il y a vingt ans à Pompadour, en Corrèze, le village du Club Méditerranée, tourné vers le cheval et les loisirs de plein air, n’est plus au goût du jour. Les 230 chambres offrent un confort plus proche de la cité universitaire de la fin des années soixante que d’un centre de loisirs, même si le cadre et les prestations sont bien celles du Club. C’est l’un des handicaps de ce village qui, pour améliorer sa rentabilité, souhaite se diversifier et accueillir une clientèle de séminaires.

L’investissement de remise à niveau de cet équipement, qui emploie une centaine de permanents, est évalué à 33 millions de francs. Il faut par exemple 4 millions de francs pour les cuisines. Les dirigeants du Club Med ont récemment investi 5 millions de francs dans certains travaux d’urgence.

Ils ont également relancé une réflexion sur la rentabilité du site, qui pourrait remettre en cause la pérennité du premier équipement touristique du Limousin. Une réflexion s’est engagée avec les collectivités locales et l’Etat. Elle pourrait aboutir à la création d’une société d’économie mixte à laquelle le Club Med apporterait le village en l’état.

La SEM aurait un capital de 10 millions de francs, emprunterait autant, et 10 autres millions seraient réunis en subventions diverses ou en capital. Le Club deviendrait alors locataire versant un loyer annuel qui permettrait les remboursements.

PHOTO : Il faut 33 millions de francs de travaux pour remettre l’équipement à niveau.

Pompadour

Le village de Pompadour – construit en 1972 sur un terrain de 62 hectares – présente 16475 m2 de construction avec une capacité de 468 lits. L’étude de remise aux normes est conduite par les bureaux d’études Laumond-Faure et France Gaignoux (partie hébergement).

La rénovation de l’hébergement est estimée à 17 millions de francs, celle concernant la partie affaires à 2 millions, et 4 millions pour la partie cuisines. Patrick Lesage est le responsable du projet au Club Med à Paris.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X