Régions Bouches-du-Rhône

Convention entre le bâtiment et l’immobilier

La Fédération du BTP des Bouches-du-Rhône et la Fnaim des Bouches-du-Rhône viennent de signer une convention locale, déclinaison de l’accord national entre la Fnaim et l’IFB (Institut français du bâtiment). L’enjeu est double. Du côté des professionnels de l’immobilier, il s’agit de mieux faire connaître auprès des adhérents, notamment les syndics de copropriété, ce que recouvre le label « les Pros de la performance énergétique », la marque créé par l’IFB. A l’égard des entreprises du bâtiment, l’objectif est de renforcer l’information sur les formations spécifiques telles que Feebat (formation aux économies d’énergie des entreprises et artisans du bâtiment), qui mène directement à l’obtention de ce label.

Pour Claude Gaudin, responsable développement durable à la FBTP des Bouches-du-Rhône, « au-delà de la formation Feebat, c’est la qualification Qualibat que les entreprises doivent viser. En matière énergétique, ce sont les entreprises qualifiées qui signeront demain les marchés ».

Des outils pour maintenir la valeur du patrimoine

Pour Jean-Pierre Rouas, président de la Fnaim des Bouches-du-Rhône, il faut, à l’heure où les diagnostics sont obligatoires, « apporter aux propriétaires tous les outils qui leur permettront de maintenir la valeur de leur patrimoine ». Il estime en effet que les logements énergivores dans l’ancien vont très vite être déclassés. En sensibilisant les propriétaires au sein des conseils syndicaux, la convention vise également à faire évoluer les comportements des usagers. Une étude réalisée récemment par l’Ademe fait ressortir que près de 20 % des consommations dépendent directement du comportement de l’usager.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X