Enjeux Autoroute

Contourner Strasbourg en vert et contre tout

Mots clés : Réseau routier

Si Nicolas Hulot a confirmé le 3 octobre le projet autoroutier de contournement ouest de Strasbourg, suspendu depuis le 21 septembre, il a demandé au concessionnaire Arcos (filiale de Vinci) de le retravailler en raison de ses effets sur la biodiversité.

Le dossier devra donc être à nouveau soumis prochainement au Conseil national de la protection de la nature (CNPN), qui avait rendu un avis négatif le 27 juillet.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X