Régions

CONJONCTURE Immobilier d’entreprise : la métropole lilloise toujours active

Pour la troisième année consécutive, le volume des transactions sur le marché des bureaux dans la métropole lilloise a dépassé les 100 000 m2, selon l’étude annuelle d’Arthur Loyd. Le marché de seconde main reste le plus étoffé avec 66 % des transactions. Le stock de bureaux neufs disponibles représente 24 000 m2, soit son plus bas niveau depuis dix ans. Même si elles demeurent minoritaires, les transactions en neuf ont progressé l’an dernier, grâce à l’adaptation des valeurs sur Euralille. A noter que les constructions neuves clés en main ont porté sur 13 000 m2, conséquence de la faible disponibilité de produits de promotion.

Cette situation devrait évoluer sous peu, le lancement de 15 000 m2 de bureaux en blanc étant en négociation dans le cadre d’Euralille. Les prix sont stables. Ils varient, pour la location, de 450 F/m2 (seconde main, en périphérie) à 850 F/m2 (neuf, à Lille) et pour la vente de 5 000 F/m2 (parcs tertiaires, seconde main) à 10 000 F/m2 (Lille, neuf).

GRAPHIQUE : Répartition des transactions réalisées en 1996, 1997, 1998 (Source Arthur Loyd)

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X