Le mois

COMPTEURS Controverse autour d’un marché convoité

34 millions de sites raccordés au réseau de distribution sont dans le viseur : le marché du remplacement des compteurs est énorme.

Le renouvellement des compteurs électriques basse tension, prévu par la loi, doit être l’occasion de leur modernisation. Propriété des communes, ils font l’objet d’un débat houleux. La Commission de régulation de l’énergie (CRE) avait pourtant cadré le sujet. Dans une communication de juin 2007, elle soulignait que les nouveaux compteurs « évolués » devraient permettre un certain nombre d’actions. Il s’agit pour le consommateur, d’accéder facilement et aussi souvent que possible aux informations sur sa consommation réelle (exit les estimations). Pour les fournisseurs, les compteurs doivent leur permettre de diversifier les offres, notamment en fonction des heures et périodes de consommation (courbe de charge pour l’ensemble des catégories de clients). Côté gestionnaires de réseaux de distribution (les GRD), l’objectif est de pouvoir facturer l’utilisation des réseaux. Enfin, pour les gestionnaires du...

Vous lisez un article de la revue Journal du chauffage n° 156 du 01/11/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X