Actu

Comptes modestes pour l’architecture

Mots clés : Architecture - Conservation du patrimoine - Droit de l'environnement - Rénovation urbaine

C’est rarement le sujet sur lequel le ministre de la Culture s’appesantit lors de la présentation de son projet de budget. Et pour cause : l’enveloppe allouée à l’architecture est des plus modestes. Avec 27,8 millions d’euros en crédits de paiement prévus pour l’année 2012, soit une hausse de 8,4 % par rapport à 2011, cette action ne représente que 1,3 % du poste de dépense du ministère de la Culture. Cette somme est destinée au soutien et au développement de la qualité architecturale, à la promotion de l’architecture et du cadre de vie, via notamment les Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (780 000 euros), au soutien à la profession d’architecte et au développement d’une maîtrise d’ouvrage de qualité. Dans le détail, les priorités pour 2012 concerneront le financement de la révision des anciennes...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 210 du 01/11/2011
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X