Conception

Comment acheter ses végétaux en toute sécurité

Mots clés : Aménagement paysager - Démarche environnementale - Développement durable - Espace vert

Bien choisir ses plants relève en grande partie de l’expérience. Mais au-delà de celle-ci, les aménageurs disposent également d’une série de prescriptions générales à respecter.

Pour garantir la reprise et la longévité de leurs végétaux, maîtres d’ouvrage et maîtres d’œuvre sélectionnent leurs fournisseurs en partie en fonction de la similitude des caractéristiques de leur sol et de leur climat avec celles du lieu de plantation. Bien d’autres critères entrent également en ligne de compte.

Les documents exigibles. Les plantes doivent être accompagnées des certificats ou passeports phytosanitaires exigés par la réglementation en matière de protection contre les organismes nuisibles et de sauvegarde des espèces végétales sauvages menacées en France ou relevant de la Convention de Washington ou Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (Cites). Un certificat d’origine (CO) au niveau de l’obtention végétale est également obligatoire. Les végétaux sont définis par leurs caractéristiques : désignation botanique, taille ou hauteur (en cm), selon les normes Afnor, spécification de force (correspondant, pour les arbres, à la circonférence du tronc à 1 m du sol), forme (fléchée ou préformée), mode de culture, conditionnement (les végétaux se présentent en racines nues, en...

Vous lisez un article de la revue Paysage n° 314 du 01/11/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X