Régions

Claude Gaillard, président du Comité de bassin Rhin-Meuse

Grenelle avant l’heure

Ingénieur en génie urbain et homme politique, Claude Gaillard a trouvé au comité de bassin Rhin-Meuse la confluence de ses compétences et de ses engagements. « En tant qu’adjoint au maire de Nancy, j’ai travaillé sur les problématiques hydrauliques, développé les transports en commun et mis en place l’association Airlor – autant de préoccupations que l’on retrouve aujourd’hui dans le concept de Grenelle de l’Environnement. » Réélu en septembre 2008 à la présidence du comité de bassin Rhin-Meuse, le conseiller du Premier ministre en charge des relations avec les élus s’est attaché à faire du « parlement de l’eau » un véritable lieu de débat où presque toutes les décisions ont été votées à l’unanimité.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X