Actualité Industrie

Ciment : une année 2014 plus mauvaise que prévu

Mots clés : Produits et matériaux

Il tablait sur – 2,5 %, le repli sera plus sévère. Le 27 janvier, le Syndicat français de l’industrie cimentière (Sfic) a annoncé une baisse du marché de 5,5 % pour l’année 2014, soit une perte d’un million de tonnes. « Il est de plus en plus difficile de produire économiquement du ciment en France », dénonce son président, Jean‑Yves Le Dreff. Depuis 2007, le marché français du ciment a chuté de 30 %. Le bilan complet de l’activité des industriels en 2014 sera rendu public au printemps.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X