Régions

Charenton Le maire souhaite deux lignes de métro câble

Afin de désenclaver la future ZAC de Bercy 2 (5 à 12 ha) à Charenton, limitrophe du XIIe arrondissement, le maire, Jean-Marie Brétillon, souhaite la création de deux lignes de téléphérique urbain appelé encore métro câble.

Elles se partageraient une même gare située sous le périphérique, à proximité du centre commercial de Bercy 2.

La première, longue de 800 m, se dirigerait vers le nord pour relier la ZAC au quartier de Valmy et à la station Liberté de la ligne de métro n° 8. La seconde irait vers l’ouest, entrerait dans Paris en passant au-dessus du boulevard Poniatowski et rejoindrait la rue Baron-le-Roy et la station de métro Cour-Saint-Emilion (ligne 14), soit 1,2 km.

Concertation en décembre

Ces réalisations permettraient de patienter en attendant la réalisation, en 2018, espère Jean-Marie Brétillon, d’une gare sur la ligne du RER D, près du boulevard des Maréchaux.

Le maire souhaite que les aménageurs de la future ZAC financent la gare et les lignes de métro câble sur le territoire de sa commune. « Un tel équipement apporterait 10 à 15 % de plus-value aux terrains, soit nettement plus que le prix de ces installations dont le coût est estimé à 10 millions d’euros TTC le kilomètre », fait-il remarquer. Il a déjà pris contact avec la société Pomagalski, spécialiste des téléphériques, et, en décembre, il lancera une concertation auprès des Charentonnais. Quant à la ZAC, elle devrait être créée courant 2009.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X