Régions

Charente EDF et Territoires Charente, acteurs du développement durable

Mots clés : Démarche environnementale - Développement durable - Energie renouvelable

La direction des collectivités territoriales du groupe EDF et la SEM Territoires Charente ont signé une convention de partenariat pour la promotion d’un « développement durable performant ». C’est la première convention de ce type passée en Poitou-Charentes. Elle « englobe les trois notions du développement durable : social, environnemental et économique », explique Julien Delage, chargé d’opération pour le développement durable au sein de la SEM. L’une des approches retenues par les deux signataires consiste à privilégier des solutions diminuant notablement les émissions de gaz à effet de serre. Si l’Union européenne préconise une diminution par quatre, « nous allons proposer des opérations avec une réduction de 10 à 19 fois des émissions de gaz à effet de serre », assure Julien Delage. Les deux partenaires souhaitent mettre en œuvre l’ensemble des énergies renouvelables et intégrer des démarches de type HQE. La solution retenue sera fonction du projet. Ces initiatives doivent déboucher sur la mise en place de certificats d’économies d’énergie qui seront rétrocédés à EDF.

Plusieurs opérations sont déjà concernées, deux portant sur des ZAC. La première sur les 12 ha de l’ancien site de DCN à Ruelle, la seconde sur l’extension de 30 ha du pôle commercial des Montagnes à Angoulême. A Chasseneuil-sur-Bonnieure, « un mix énergies renouvelables » doit alimenter sept bâtiments publics. Deux autres projets portent la construction d’un CFA et d’un établissement pour personnes âgées dépendantes à Confolens.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X