Régions Aude

Chantier commando pour poser un passage souterrain

Le trafic ferroviaire entre Toulouse et Narbonne sera interrompu du samedi 11 juin au soir au lundi 13 au matin. Trente-six heures sans train pour permettre aux équipes de RFF et de la SNCF de glisser un passage piétons long de 11 m sous les voies de la gare de Lézignan-Corbières (Aude), et de supprimer ainsi une traversée en surface.

L’opération, programmée depuis deux ans, se déroulera selon un calendrier minuté : dépose des voies, excavation et enlèvement de 700 m 3 de déblais, mise en place, à l’aide d’une grue de 400 tonnes, de huit éléments préfabriqués en béton qui devront s’emboîter comme des Legos, reconstitution des réseaux, rétablissement des voies.

Aléas climatiques

Une solution alternative consistait à poser un tablier provisoire qui aurait permis de forer sous les voies. Elle aurait exigé des travaux coûteux pour équilibrer les efforts de dilatation des rails à proximité des aiguillages. Le maître d’ouvrage a préféré la formule d’un chantier commando réalisé à la faveur d’une interruption du trafic.
L’opération est toutefois soumise à des aléas climatiques. Un vent continu supérieur à 60 ou 70 km/h paralyserait la grue et pourrait entraver la pose de tout ou parties des cadres préfabriqués. Des pluies abondantes feraient obstacle aux travaux d’étanchéité entre les cadres. Si tout se passe bien, l’ouverture au public du souterrain et des ascenseurs d’accès aura lieu le 27 octobre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maître d’ouvrage : RFF. Maître d’ouvrage délégué : SNCF. Maître d’œuvre : SNCF. Entreprises : Demathieu & Bard, Averous TP, BTPS, E-Génie. Coût : 2 millions d’euros TTC.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X