Régions

Champagne-Ardenne Liberty-House va s’installer dans l’Aube

Mots clés : Haute Qualité Environnementale - HQE - Produits et matériaux

La société Liberty-House, qui fabrique des bâtiments modulaires en bois massif, livrés tout équipés, va s’implanter dans l’Aube, avec à la clé la création d’une centaine d’emplois pour un investissement de 3 millions d’euros.

Créée il y a seulement deux ans, cette entreprise d’origine luxembourgeoise a très rapidement trouvé son marché. Son unité de production située à Karlsruhe, en Allemagne, ne peut fabriquer que dix-huit modules de 25 m2 par mois et n’arrive plus à suivre la demande. Liberty-House était donc à la recherche d’un site immédiatement opérationnel pour passer du stade artisanal à l’industrialisation de son produit. Ses dirigeants ont choisi de s’installer provisoirement dans l’agglomération troyenne, à La Chapelle-Saint-Luc, dans les locaux laissés vacants par un ancien fabricant de machines textiles.

Cette localisation permet aux dirigeants luxembourgeois de disposer de fournisseurs et de sous-traitants dans un rayon de 150 km. Les modules seront commercialisés en France par l’intermédiaire d’un réseau de distribution en cours de déploiement.

Matériaux nobles. Les éléments sont donc construits en bois massif naturel (épicéa), avec un bardage en pin Douglas. « Nous n’utilisons que des matériaux nobles, non polluants et non allergisants », indique la direction de Liberty-House, qui affirme s’inscrire dans une démarche HQE (haute qualité environnementale) et respecter toutes les normes et les réglementations en vigueur. L’isolation est notamment assurée par de la ouate de cellulose, de la laine de chanvre ou de la fibre de bois. Des capteurs solaires, des vitrages spécifiques et des récupérateurs d’eau de pluie pourront équiper les modules destinés à un usage résidentiel.

Liberty-House cible la clientèle des collectivités locales, des professionnels des loisirs et du tourisme, et des particuliers. La société se positionne sur le moyen/haut de gamme. L’usine auboise produira 200 modules par mois. La production devrait débuter en décembre.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X