Régions

Chamonix Des clous pour éviter le glissement de la route nationale 205

Spécialiste de la maîtrise du risque des sols et de la sécurisation de sites à Saint-Priest (Rhône), GTS (Groupe NGE) renforce la chaussée de la RN 205 à proximité de Chamonix (Haute-Savoie), pentue, sinueuse et fortement sollicitée par les poids lourds qui transitent par le tunnel du Mont-Blanc.

Deux techniques

Pour cette première tranche de travaux à achever en novembre, l’entreprise met en œuvre deux techniques de confortement spécifiques sur cinq zones de la chaussée en aval. Première technique sur trois zones avec des microberlinoises « tirantées » composées de 300 m3 de poutres en béton armé, de 250 micropieux de 0,3 m de diamètre et de 140 ancrages actifs, conforts de 250 m de chaussée pour éviter glissement et affaissement. Deuxième technique sur deux zones avec des parois clouées – avec ancrages passifs scellés de 10 m dans le sol et parement en béton projeté armé de 0,2 m d’épaisseur – pour des talus de 10 m de hauteur inclinés à 45°, en dessous de la route, sur 74 m de longueur.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X