Industrie/Négoce Normandie, Hauts-de-France

Chacune à son rythme

La Normandie et les Hauts-de-France proposent des réalités bien différentes. Pour la première région, la reprise est incontestable, bien qu’encore incertaine. Pour la seconde, la relance est moins nette, mais elle s’annonce pourtant porteuse d’espoirs.

À fin janvier 2018, en cumul annuel sur les douze derniers mois, selon l’antenne normande de la Cerc (observatoire régional de la construction), le chiffre d’affaires du secteur normand de la construction a crû de 6,3 %, à 10,1 Md€. Une performance positive pour l’observatoire, qui souligne néanmoins de fortes disparités locales.

De fait, si la Seine-Maritime, qui compte pour 36 % de l’activité cumulée des cinq départements de la région (Calvados, Eure, Manche, Orne, Seine-Maritime), n’a enregistré qu’un modeste + 3 %, le Calvados et l’Orne ont mieux tiré leur épingle du jeu (+ 9 %). Mais ces chiffres sont à manier avec précaution, tant les profils des départements sont spécifiques, comme leur historique récent. Une chose est sûre : selon la Cerc Normandie, à fin 2017, tous les segments de marché, du logement individuel ou collectif au non-résidentiel, ont affiché une dynamique. Même les travaux publics, malgré des volumes faibles du fait d’une demande publique relativement atone, et des perspectives 2018 encore incertaines. Le bilan 2017, certes positif, voire encourageant, n’est pas enthousiasmant pour autant pour la région, qui peine pour devenir réellement attractive et ce, malgré sa position géographique entre mer et capitale.

Disparités rural/urbain.

Principal moteur de la croissance, les mises en chantier de logements neufs progressent plus rapidement qu’au niveau national (+ 16 %, contre + 13 %). Mais le niveau reste bas : environ 10 % inférieure à celui enregistré de 2001. En toile de fond, une région où le solde démographique peine à rester positif, malgré l’attractivité de quelques villes comme Caen ou Rouen, et avec un taux de chômage à peu près équivalent au taux moyen en France.

En Normandie, avec quelque 65 agences, Point. P Matériaux est le premier réseau. Éric Rouet, directeur général...

Vous lisez un article de la revue Negoce n° 441 du 11/04/2018
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X