Régions Troyes

Chabannes réalisera l’école d’ingénieurs

Le conseil général de l’Aube a confié au cabinet d’architectes Chabanne & Partenaires la réalisation du bâtiment d’enseignement de l’EPF (ex-Ecole polytechnique féminine). Cet édifice de 3 400 m 2 accueillera 250 élèves ingénieurs dès la rentrée 2013.

Construit sur le site de la technopole de l’Aube en Champagne, à Rosières-près-Troyes, le futur établissement se veut résolument moderne pour mieux promouvoir l’image contemporaine et internationale de l’école.
Le bâtiment s’ouvre sur un grand atrium central, naturellement tempéré, qui comprend un espace d’accueil et d’information, et dessert l’amphithéâtre et les salles informatiques.

High-tech et féminin

L’édifice se veut le plus performant possible sur le plan énergétique grâce à des façades en ossature bois remplies de laine de chanvre. Son enveloppe est constituée de plaques de tôle perforées couvertes de motifs végétaux, traduisant à la fois le côté high-tech des activités exercées et la dimension féminine de l’EPF (40 % des élèves sont des filles). L’ensemble du bâtiment est conçu pour atteindre le niveau THPE 2005 ENR. Il recourra à la géothermie, via un puits canadien couplé à une ventilation double flux à récupération de chaleur. L’établissement bénéficiera d’un éclairage naturel grâce à ses larges surfaces vitrées, avec protection solaire et possibilité d’occultation. Les travaux devraient démarrer fin 2011. Coût total de l’opération : 9 millions d’euros TTC.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : conseil général de l’Aube avec JP Massonnet, programmiste. Maîtrise d’œuvre : Chabanne & Partenaires, architecte mandataire. Economie, fluides, structure, acoustique : Best. VRD, QEB : INE.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X