Technique et chantier

Cevisama 2004 Le grès cérame travaille ses textures et ses formats

Mots clés : Produits et matériaux - Second oeuvre

Le salon international de la céramique de Valence Cevisama 2004 a fait la part belle au grès cérame dont l’esthétique est de plus en plus aboutie.

L’industrie espagnole du carrelage n’a pas échappé aux conséquences négatives de la parité euro-dollar. Pour la première fois depuis dix ans, elle a enregistré un recul de ses exportations, les Etats-Unis étant les principaux acheteurs de carrelage espagnol, juste devant la France, qui en consomme environ 23 millions de mètres carrés par an. L’ensemble de ce secteur a conclu 2003 avec un chiffre d’affaires en baisse de 2,6 %, à 3,3 milliards d’euros.

C’est donc dans un contexte plutôt morose que s’est déroulé le salon Cevisama, de Valence. Il a néanmoins permis de confirmer les tendances initiées par les industriels lors des éditions précédentes. Ainsi, le grès cérame, matériau reconnu pour sa longévité, sa résistance de 30 à 40 % supérieure à celle d’un grès émaillé classique, et son très faible taux d’absorption de l’humidité, se fait omniprésent. Techniquement au point, il se décline désormais en grands formats et en version émaillée, lui conférant de nouvelles applications pour les prescripteurs. D’ailleurs, les responsables du salon reconnaissent que l’un des « grands défis de l’industrie céramique espagnole est de développer l’utilisation des produits, à la fois dans des pièces traditionnellement réservées à d’autres matériaux mais également en applications extérieures ».

Mariage de formats

Du côté des formats et des décors, les tendances de cette année découlent naturellement de la maîtrise technologique grandissante des Espagnols. Ainsi, les surfaces texturées, striées, se multiplient (gamme Palha de Revigrès), tout comme la juxtaposition d’aspects polis et dépolis observée chez Veneto Ceramicas. Les aspects « pierrés » et ardoises sont également bien présents.

Les teintes chaudes, déjà émergentes en 2003, s’imposent de plus en plus au travers de camaïeux de beiges et de couleurs naturelles. Quant aux formats, le 60 30 cm se généralise chez les fabricants, qui n’hésitent pas à le marier dans un même décor avec des carreaux plus petits. Ils créent ainsi un rythme que viennent souvent souligner des frises, dans lesquelles les pâtes de verre s’imposent peu à peu.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
ENCADRE

Carrelage réémettant la lumière

Le fabricant émirati RAK Ceramics propose un carrelage photoluminescent. Concrètement, celui-ci emmagasine la lumière de jour et la restitue la nuit, grâce à l’ajout dans la céramique de silicates, d’aluminosilicates de calcium, de magnésium, de potassium et de zinc. Disponible à la demande dans la plupart des dimensions, Luminos est notamment recommandé en bardage de façade ou en plinthe intérieure, créant de fait un balisage de sécurité en cas de panne d’électricité. RAK Ceramics fournit également un joint photoluminescent pour assurer la jonction entre les carreaux.

PRODUIT : Luminos

FABRICANT : RAK Ceramics

Service lecteur : 501

ENCADRE

Faïences à bandes

Intégré à la gamme Project du fabricant, cette ligne illustre parfaitement deux grandes tendances du Cevisama 2004 : le travail de surface, en l’occurrence bosselé, et le mélange des formats. La ligne Space se décline en 3 types de carreaux au format 31,6 31,6 cm : 3 et 6 bandes horizontales, et un modèle aux 6 bandes horizontales recoupées par 3 bandes verticales créant ainsi un effet mosaïque. Le prédécoupage facilite la mise en oeuvre de ces carreaux disponibles en 8 coloris.

PRODUIT : Space

FABRICANT : Rocersa

Service lecteur : 502

ENCADRE

Carreaux à aspect rouillé

Intégrant sa collection de carreaux à aspect métallique, la gamme grès cérame dénommée Corten décline deux modèles : 60 60 et 60 30 cm. L’aspect légèrement rouillé a pour objectif de conquérir des architectes de plus en plus sensibles à l’acier pour les bardages extérieurs. Avantage : Corten confère à la façade une stabilité de décor dans le temps. Deux types de listels coordonnés peuvent éventuellement venir souligner les compositions.

PRODUIT : Corten

FABRICANT : TAU

Service lecteur : 503

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X