Régions

Centre Beaugency, petite ville du Val de Loire, revoit son urbanisme

Mots clés : Education - Manifestations culturelles

– Les projets sont lancés : bibliothèque, place du Martroi, collège, camping.

Beaugency (7 000 habitants) a longtemps vécu sur son riche passé, son patrimoine et son tissu industriel lié à l’automobile. Mais le nouveau maire, Claude Bourdin, a voulu rompre avec cette langueur pour impulser un nouveau souffle. « Beaugency, explique-t-il, est une ville bien équipée mais mal entretenue et peu adaptée aux conditions de vie moderne. C’est aussi une ville à deux vitesses, avec un centre-ville prestigieux et des quartiers neufs qui peuvent devenir difficiles. »

Un trait d’union : la bibliothèque-médiathèque

Après concertation, un « plan général d’urbanisme » courant sur deux mandats municipaux (1995-2007) a été adopté avec deux objectifs prioritaires : réhabiliter le centre-ville et relier les quartiers entre eux. C’est pourquoi la construction de la bibliothèque-médiathèque est prévue sur le site Saint-Gentien de l’ancien hôpital, à mi-chemin de l’ancienne et de la nouvelle ville pour créer un « trait d’union » qui deviendra « peut-être le centre-ville d’après demain ». Pour une ville qui investit environ 9 millions de francs par an, la bibliothèque représente un projet important : environ 7 millions de francs pour un bâtiment de 500 m2 et ses abords. Conçue par les architectes Costantini- Regembal, cette bibliothèque sera construite sur pilotis, en partie au dessus d’un plan d’eau.

Une place à restructurer par an

Le site de l’ancien hôpital et de l’avenue de Vendôme sera totalement remanié pour loger les associations, créer quelques logements et un centre de loisirs. Le départ de ce grand chantier culturel devrait être donné en début d’année prochaine, les travaux étant programmés pour durer un an.

Autre objectif prioritaire : le réaménagement du centre-ville historique avec la restructuration d’une place par an jusqu’à l’an 2000 et 14 millions de francs de crédits au total. La place du Martroi (5 500 m2), confiée à l’équipe Barbier Rod-Gerau, sera totalement restructurée (5 millions de francs) à la fin de l’année pour améliorer la circulation des piétons et des voitures, rendue difficile dans les rues étroites.

L’enjeu du tourisme

D’autres chantiers sont en cours ou en projets, comme la réhabilitation de l’église Saint-Etienne (4 millions de francs), du collège Robert-Goupil (15 millions) ou l’amélioration des équipements de loisir. La ville a profité des travaux effectués par la direction départementale de l’équipement sur le lit de la Loire pour refaire une partie de l’assainissement et du camping (600 emplacements), mais aussi de la plage et des aires de jeux. Il est vrai que le tourisme est le « grand enjeu » de Beaugency, une trop brève étape sur la route des châteaux.

PHOTO : Une bibliothèque construite sur pilotis au-dessus d’un plan d’eau. Architectes : Costantini-Regembal.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X