Autres Matériel

Caterpillar maintient ses bénéfices

Mots clés : Industriels du BTP

Jamais, dans son histoire déjà centenaire, Caterpillar n’a perdu de l’argent. L’année 2014 s’inscrit dans cette lignée avec un chiffre d’affaires stable (- 1 %) à 45,45 milliards d’euros pour un bénéfice net de 3 milliards d’euros, identique à l’année 2013. Le numéro un mondial des engins de chantier s’en sort bien, malgré que deux de ses principaux moteurs soient tombés en panne : la Chine, d’une part, où les ventes d’engins de chantier ont diminué de moitié en deux ans, et l’industrie minière, d’autre part, où la chute des cours des matières premières a mis un frein aux investissements des compagnies minières. Les activités traditionnelles (ventes d’engins aux États-Unis et dans une moindre mesure en Europe), qui se sont bien tenues, ont permis d’amortir la chute et de finir l’année sur une note stable.
Quels sont les pronostics pour 2015 ? La baisse des cours du pétrole devrait grever l’activité de Caterpillar, gros vendeur de groupes électrogènes pour les installations de forage et d’engins pour l’exploitation des sables bitumineux en Amérique du Nord. Doug Oberhelman, son P-DG, évoque une baisse d’activité de 10 %, mais le groupe ferait alors encore des bénéfices.

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X