Matériauthèque

Carton et papier 100% recycle

Mots clés : Architecture intérieure - Bois - Produits et matériaux - Transports

Matière 100 % recyclée et recyclable, le carton trouve de nombreuses applications dans l’emballage, le bâtiment, le transport et le design. En fibre de cellulose une même feuille se structure ou s’assemble pour créer un matériau rigide comme le bois ou léger et absorbant comme une mousse. Rustique, économique le carton devient high-tech, il se compresse, se construit, se désagrège, s’imbibe, se tisse, se trame, se découpe, se plie, s’ondule.

1 Celloderme

Le carton Celloderme est constitué de couches de fibres cellulosiques de récupération superposées à l’état humide et fortement pressées mécaniquement, puis séchées dans un four. Ce multifeuilles peut être traité dans sa masse avec des adjuvants chimiques (colles, résines, amidon ou colorants) en fonction des caractéristiques de résistance nécessaire. Très rigide, non cassant, le Celloderme offre une bonne aptitude au pliage et au thermoformage. La Cartonnerie Jean a développé à partir de ce carton une version hydrophobe et hydrofuge par traitements spécifiques dans sa masse ou en sise-press (traitement de surface pendant le séchage). Dimensions standard : 1,05 et 2,10 x 1,20 m. Grammage : 900 à 5 000 gr/m2. Densité : 0,9 à 1,2. Indice d’éclatement : 2 à 4. Taux d’absorption d’eau courant : 24 %. Domaines d’applications : secteur automobile, chaussure, ameublement, emballage industriel, textile, maroquinerie. Il existe en aspect naturel, coloré ou granite.

Cartonnerie Jean

501

2 Beecore

Le nid-d’abeilles Beecore est fabriqué à partir de couches de papier ou de carton recyclé, collés ensemble par points parallèles de façon uniforme. Cette structure à cellules hexagonales souple offre un exceptionnel rapport poids-résistance à la compression. A partir de cette structure, la société Besin International propose une gamme de panneaux sandwichs Beeboard laminé entre deux couvertures. En fonction des caractéristiques des panneaux, la taille de cellule, le poids du papier et sa qualité peuvent s’ajuster ainsi que les matériaux de couverture. Un panneau Beeboard est fabriqué à partir de matières premières recyclées et biodégradables. Epaisseurs : 6 à 100 mm. Largeur : jusqu’à 1500 mm. Longueur : jusqu’à 3500 mm. Tailles des cellules : 8 à 40 mm. Résistance à la compression : de 25 à 1000 kPa. Domaines d’applications : emballage de transport, de protection, matériau de construction, materiel de communication.

Besin International

502

3 Cofraplac

Le panneau alvéolaire Cofraplac est utilisé pour les joints de dilatation verticaux. Prêt à poser, ce panneau est aquadégradable. Cofraplac comprend une structure nid-d’abeilles carton prise en sandwich entre deux feuilles de carton recyclé avec une finition lisse. Cofraplac se pose bord à bord contre le premier voile de béton avant de se retrouver pris en sandwich dans le mur de béton pour ensuite se désagréger et créer le joint. Epaisseur : 20, 40 et 60 mm. Dimensions : 1 200 x 2 800 mm. Une version Cofrasol permettant de désolidariser la construction sur sol argileux est disponible.

Cofrasud

503

4 Wellboard

Le panneau ondulé Wellboard est fabriqué à partir de fibres cellulosiques à 100 %. Ces fibres sont pressées à chaud pour la mise en forme du panneau sans colles, additives ou produits chimiques. Biodégradable, la gamme de panneau ondulé Wellboard offre une densité élevée avec une bonne résistance et stabilité. Profils : Alpha et Gamma. Longueur d’ondes : 1, 2 et 2,5 cm. Dimensions : 200 x 440, 200 x 520, 315 x 520 cm. Poids : 1,4 à 1,95 kg/m2.

Well

504

5 Maplex

Constitué de fibres...

Vous lisez un article de la revue AMC n° 2008 du 01/12/2008
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X